Feeds:
Posts
Comments

Archive for October, 2011

Cher(e) Pêcheurs de la Cascapédia,

 Quelle saison fantastique!  Des captures en nombre record et en santé, voir plus gros que d’habitude, avec quelques spécimens au delà de 40 lbs.  L’océan a été plus généreux et l’impact de l’entente d’arrêt de la pêche au filet porte fruits.  Mais les captures parle d’elle-même : 2500 saumons remis à l’eau et c’es un chiffre conservateur car les captures ne sont parfois pas toute rapportées.  Comme 100% des saumons ne mondent pas à la mouche, on peut estimer à 3750 le nombre de géniteur laissés sur les frayères.  Cette situation représente un record de capture de tout les temps et un nombre de géniteur jamais égalé depuis la fondation de la Société Cascapedia en 1982.  

 Au niveau de nos activités biologiques, c’est une saison difficile : pas d’estimé de la dévalaison des saumoneaux, pas d’inventaire de juvéniles par pêche électrique, pas de saumons capturés pour la pisciculture et pas de décompte. À ce jour, nous n’avons réussi de justesse à fournir les 50 saumoneaux pour le programme de télémétrie.  Nous avons aussi procéder a des ensemencements sur le secteur A et sur le ruisseau des Mineurs.  Le ruisseau des Mineurs, tributaire de la branche du Lac, à connu une montaison certaine et la Société analyse la possibilité de mettre une clôture d’arrêt de façon a conservé les géniteurs dans la Branche pour mieux en faire la surveillance.  

 Nous avons tenu en mai, une journée thématique sur un plan stratégique pour la rivière en présence de représentant du conseil de Bande des Micmacs de Gesgapegiag, du conseil municipal de Cascapédia-St-Jules et d’un représentant des camps privé.  Tous étaient d’accort pour dire qu’ils ont aimé échanger sur les points importants pour le futur de la rivière et aimeraient que cela devienne une activité annuelle.

 Nous participerons aux négociations qui débutent bientôt sur quatre ententes qui touchent la rivière : L’entente de pêche au filet, celle avec le Cascapedia Club, cette avec le conseil de bande sur leur quatre perches et celle qui nous lie au gouvernement du Québec.  Un comité de négociation a été formé.  

 Nous offrions pour une troisième année consécutive le chalet du Lynn’s Brook en location, (50 nuits en 2011). Ceci vous permet d’éviter plus de deux heures de routes et de dormir au son de la rivière avec tout le charme rustique d’en camp de gardien.   Nous devons être moins généreux avec le forfait privilège du a la forte demande pour la pêche sur les secteurs D2 et E2.  Le secteur B pourra toujours faire partie du forfait s’il est disponible la veille mais le domaine pêchable sans guide sera réduit à la branche au saumon (upper en pm) soit principalement la fosse Megs (103) et aux fosses 88 am et 87 pm.  

 Nous avons amélioré notre portail web qui comporte une vidéo promotionnelle plus de photos, une webcam et un lien vers fiches de participation du tirage pour les réservations.  On y trouve le niveau d’eau en direct et bien d’autre information.  

 Nous avons organisé un camp de pêche au saumon pour les jeunes de Gesgapegiag et de Cascapédia-St-Jules qui a été un franc succès.  Les jeunes ont appris les rudiments de la pêche au saumon, la vie en camping en forêt,  du canotage et tout cela en s’amusant (lire la suite sur notre Blog).  Un gros merci a l’équipe de la maison des jeunes « Point de Mire » de Verdun, de la Fondation de la Faune du Québec, a notre biologiste et a nos préposé a l’accueil qui ont participé, tous les moniteurs étaient fatigué mes content.  

 Pour votre sécurité et celle de nos employés, Valérie Moreau, biologiste a rédigé un plan d’urgence et a superviser la confection d’une unité d’urgence avec matériel de sauvetage dont un défibrillateur.  Tous nos guides possèdent une unité « Spot » capable d’active le service 911 par satellite.  

 Parmi les projets majeurs pour 2012 mentionnons la remise à l’eau obligatoire pour toute la saison, en appuie à la reconduction de l’arrêt des pêches au filet par la Communauté Micmac, la mise à niveau de la signalisation avec de nouveau panneaux et en plus grand nombre.  Aussi la situation de la fosse Forks parait inquiétante et demande un suivi, voire des aménagements.  Nous ouvrirons la pêche dans la Branche aux saumons jusqu’aux chutes des 17 miles en forfait pêche découverte à VTI.  Nous avons découvert des preuves de braconnage sur ce territoire inutilisé.  

 Il ne me reste qu’a remercie nos 35 employés et notre conseil d’administration (dont la moitié des membres sont Micmac).

 Merci à vous fidele pêcheur de la « Grande » Cascapédia sans qui tout ceci n’aurait pas lieu.  

 Supportons la FSA dans ses efforts d’obtenir une entente avec le Groenland et le program de télémétrie des saumoneaux de l’Université de Dalhousie.  Supportons aussi les Micmac et le gouvernement du Québec dans la reconduction de l’entente et pêche au filet.  

 Salmonicolement vôtre,

 Marc Gauthier

Directeur Général

Advertisements

Read Full Post »

September 2011 

 Dear Anglers of the Cascapedia,

 What a fantastic fishing season! We had a record number of catches not to say bigger captures than usual with a few fish above 40 lb. The ocean was more generous and the impacts of the net fishing agreement are seen. However, the captures speak for themselves with 2500 fish caught and released. It is a conservative number given that not all captures are reported. Considering 100% of the salmon do not always take the fly, we estimated to 3750 the number of salmon on the breeding grounds. This situation is an all-time record in terms of number of captures and a record number of salmon in the river since the creation of the Cascapedia Society in 1982. 

 As far as the biological chapter of our activities, it wasn’t so easy: no smolt count, no electro fishing to do an inventory of the juvenile in the river, no salmon were captured for the stocking program, no salmon count. To this date, we were not able to complete these activities given the high level of the river and the low visibility of the water. We barely managed to provide 50 smolt for the telemetry program. On the lighter side, we stocked the A sector and the Miner brook with our frys. The Miner brook, a tributary of the Lake Branch, has seen a certain number of salmon running up in it and the Society is considering installing a fence in order to retain the salmon in the Lake Branch and protect them better.

 Last May, we held a strategic planning day for the river with members of the Band Council of Gesgapegiag, of the Municipal Council of Cascapedia-St-Jules and one representative of the private camps. Everybody agreed that the future of the river is important and would like to see this become an annual event.   

 We will partake in the negotiations that are about to begin on the four agreements in relation to this river: net fishing agreement, the Cascapedia Club agreement, the agreement of four rods managed by the Band Council and the agreement with the Quebec government. A negotiation committee has been created.

 This summer was the third season for which we offered the rental of a cabin at Lynn’s Brook (50 nights in 2011). This allows you to save two hours in travelling and to fall asleep to the sound of the river with all the charms of a rustic warden’s camp. We have to be a little less generous with the package due to the high demand for fishing in D2 and E2. The B sector can still be part of a package if it is available the day before however, the fishing beats without guide will be reduced to the Salmon Branch (upper in pm) namely, Megs (103) and pools 88 am and 87 pm.

 We improved our website that now has a promotional video, more pictures, a webcam, the water level, a link to the draw forms, and much more information. We organized a youth fishing camp for the kids of Gesgapegiag and Cascapedia-St-Jules and it was a big hit. The kids learned the basics of salmon fishing, lived the camping life, canoed and had fun (read the complete story on the blog). We are thankful to the “Maison des Jeunes Point de Mire” from Verdun, to the Fondation de la Faune du Québec, to our biologist and to our customer service staff who participated. All of our instructors were tired but happy.

 For your safety and our employees safety, Valérie Moreau, biologist, wrote up an emergency plan and supervised the making of an emergency trailer unit with all the material we could need in the case of an emergency which among other things is a defibrillator (DEA). All of our guides have a “Spot” system that is capable of calling 911 using a satellite signal.

 Among our major projects for 2012:  we are going in catch and release mode all season in support of the renewal of the net fishing agreement; we will renew all our road signs, add some which were needed and make them bigger. The Forks pool situation is preoccupying and will require careful attention not to say remediation work. We are opening the sanctuary in the Salmon Branch up to the 17 miles in an ATV-fishing package. We found several proofs of poaching in this unused part of the territory.

 Lastly, I want to thank our 35 employees and the members of our board (from which half are Micmac).

 Thanks to you, our loyal anglers of the Grand Cascapedia, without you none of this would take place.

 We will offer our support and encouragement to:  the ASF in their effort to come to an agreement with Greenland; The Dalhousie University telemetry program to track smolt; The Micmac community and the government of Quebec in the renewal of the net fishing agreement. 

 Salmonly yours 

  Marc Gauthier

General Manager

Read Full Post »